Warsaw 2.2 ºC
Nous contacter
Varsovie - la capitale de Pologne

Capitale de la Pologne et de la province de Mazovie, Varsovie est une ville singulière. Située en plein cœur de l'Europe, à l'intersection des voies de communication est-ouest et nord-sud de l'Europe, Varsovie est une plaque tournante économique, universitaire, culturelle et touristique majeure, avec un éventail de sites historiques et d'attractions touristiques qui méritent le détour.

Une ville à découvrir

Varsovie est une métropole européenne dynamique connue pour son histoire et ses monuments historiques, mais pas uniquement. Ses habitants accueillants, un fleuve majestueux - la Vistule et sa gastronomie : voici parmi tant d’autres les atouts de Varsovie. La capitale polonaise est une ville en constante évolution, qu’il est difficile de découvrir en une seule visite. Et croyez-nous, vous reviendrez…

La Vieille ville: le cœur battant de Varsovie

Il n'y a pas de meilleur endroit pour commencer à explorer Varsovie que la pittoresque Vieille Ville, dont l'histoire remonte à 700 ans. C’est l’un des plus beaux ensembles architecturaux de la capitale. Entièrement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut méticuleusement reconstruite d'après les toiles du XVIIIe s. réalisées par le peintre italien Bernardo Bellotto dit Canaletto et surtout grâce à la ténacité des Polonais. Cette reconstruction sans précédent lui valut d’être classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1980. Aujourd'hui, la Vieille Ville charme par son intimité, son atmosphère unique et ses détails architecturaux, qui prennent un air enchanteur après la tombée de la nuit. Au cœur de la Vieille Ville se trouve la Place du Marché, traversée de promeneurs et recouverte de terrasses de café l’été, ce qui en fait l'un des endroits les plus populaires de la capitale. L’emblème de Varsovie – la statue d’une sirène brandissant son épée et son bouclier - se dresse fièrement au centre de cette place. La Place du Marché est bordée de maisons colorées qui accueillent quelques bons restaurants traditionnels. Dans onze bâtiments, dont huit qui occupent la façade nord de la place, se trouve le Musée de Varsovie. Des collections d'objets historiques racontent l'incroyable histoire de la ville et de ses habitants.
Un autre trésor historique se trouve dans cette partie de la ville : la cathédrale gothique Saint-Jean. C’est le principal et le plus ancien lieu de culte de la ville. Elle abrite les tombeaux des derniers princes mazoviens, des plaques dédiées aux patriotes et hommes d'État polonais et la chapelle du « Primat du millénaire » Stefan Wyszyński.

La Voie Royale

Varsovie a été le siège des souverains polonais pendant des siècles, comme en témoignent les bâtiments historiques qui bordent la célèbre Voie Royale: le Palais présidentiel, le Palais des Potocki-Czartoryski (actuellement le Ministère de la Culture et des Arts), le Palais Czapski, où habitait la famille Chopin et qui abrite aujourd’hui l'Académie des Beaux-arts, l'Université de Varsovie avec le Palais Casimir ou encore le Palais Staszic. Cet itinéraire le plus célèbre de Varsovie, qui s’étend sur 15 km, relie les plus belles résidences royales : le Château royal, le siège des souverains polonais depuis le XVIe siècle, où sont exposés des insignes et des trônes royaux ou des tableaux d'artistes célèbres : Rembrandt, Canaletto et Matejko. Si la structure est une reconstruction une partie du mobilier et des peintures sont d’origine. La colonne de 22 m de hauteur, avec la statue du roi Sigismond III (1644), appelée communément la Colonne de Sigismond, située sur la Place du Château est le monument le plus célèbre de Pologne et le lieu de rencontre préféré des Varsoviens et des touristes. Une autre résidence royale à visiter sur cet itinéraire est le Palais sur l'Ile, situé dans le Parc Royal de Łazienki. De style néoclassique il a été construit pour Stanisław August Poniatowski, le dernier roi de Pologne. A l'intérieur les collections et le mobilier sont d’origine. A l’entrée principale du parc, aux pieds du monument à Frédéric Chopin, et en saison estivale (mai - septembre) des concerts de piano sont organisés tous les dimanches. La Voie Royale se termine à Wilanow, l'ancienne résidence d’été du roi Jan III Sobieski. Dans ce palais baroque entouré de jardins spacieux, dessinés à la française, des chambres richement décorées et meublées montrent comment vivaient les riches propriétaires successifs du palais et comment ils ont préservé la mémoire du roi qui a remporté la bataille de Vienne (1683).

Sur les traces de l'histoire récente
En plein centre de Varsovie se dresse le Palais de la Culture et des Sciences, de 231 m de hauteur. Le bâtiment, construit en 1955 dans le style du réalisme socialiste, est visible de presque tous les coins de la capitale. Il est devenu une icône contemporaine de la ville. Classé monument historique en 2007, il abrite : des théâtres, un multiplex cinématographique, plusieurs musées, une salle de congrès, une piscine, des bars et des clubs ainsi que les locaux de l’Office de Tourisme de Varsovie. De la terrasse panoramique qui se trouve au 30e étage vous pouvez admirer le panorama de Varsovie : les gratte-ciel spectaculaires qui l’entourent ainsi que les deux rives de la Vistule.
Après la Seconde Guerre mondiale, ce style d'architecture réalisme socialiste dominait et caractérisait la plupart des bâtiments nouvellement construits et même des quartiers entiers d’habitation comme les bâtiments du Quartier MDM avec la place de la Constitution et le quartier de Muranow, construit sur les décombres du Ghetto de Varsovie.

Sur les traces de la Varsovie juive

L’itinéraire juif de Varsovie traverse le quartier juif d’avant-guerre de Mirow et de Nowolipki. Il vous mènera au Musée d’Histoire des Juifs polonais POLIN, un musée ultramoderne qui mérite d’être visité non seulement pour son impressionnante exposition permanente qui décrit un millénaire d’histoire partagée par les Juifs et les Polonais, mais aussi pour son architecture aussi belle que monumentale. Sur le Chemin du Souvenir du Martyre et du Combat des Juifs se trouvent entre autres le monument des Héros du Ghetto et le monument des Révoltés du Ghetto. Le chemin se termine sur la Umschlagplatz, gare d’où les Nazis ont déporté les Juifs de Varsovie jusqu'au camp de concentration de Treblinka à partir de juillet 1942. Seuls quelques fragments du mur séparant le ghetto du «côté aryen» sont visibles.

L'histoire mouvementée et dramatique de la ville pendant la Seconde Guerre mondiale est également racontée à l’émouvant Musée de l’Insurrection de Varsovie. Il retrace jour par jour la lutte héroïque des habitants de Varsovie contre l'occupant allemand, qui a duré 63 jours, du 1er août au 2 octobre 1944. Ces événements tragiques ont changé à jamais le visage de la capitale et ont influencé son caractère contemporain.

Répit sur la Vistule et dans le quartier de Praga

Pour faire une pause et s’éloigner de l'agitation urbaine, il faut se diriger vers les berges de la Vistule. Les plages propres et bien entretenues attirent les amateurs de sport et ceux qui recherchent un endroit pour se reposer, tandis que les « Boulevards » de la Vistule aménagés, avec leurs pistes cyclables, ponts d'observation, chaises longues, petites scènes de spectacles, mini-plage et marinas fluviales sont appréciés par les habitants et les touristes de tous âges. Les week-ends d'été, dans le parc des fontaines multimédia de la Vistule, des spectacles laser sont organisés, inspirés des légendes de Varsovie sur Wars et Sawa, Bazyliszek et la sirène de Varsovie. Non loin de là, le Centre des sciences Copernic vaut également le détour, pour petits et grands, tout comme le jardin à plusieurs niveaux sur le toit de la bibliothèque de l'Université de Varsovie, d'où on profite d'une vue sur le quartier de Praga, situé de l’autre côté de la Vistule.

La partie rive droite de Varsovie a accueilli pendant des siècles un mélange de cultures, d’ethnies et de religions. Le quartier de Praga n'a pas été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale ; pour cette raison il est considéré comme la partie la plus authentique de la ville. En se promenant dans les rues historiques du quartier recherchez des trésors cachés dans les endroits les plus inattendus : des chapelles abritées dans les cours des anciens immeubles, des peintures murales originales. Dans l'espace revitalisé de la distillerie "Koneser" se trouve le musée de la vodka polonaise et dans un des bâtiments de la Soho Factory, on découvre le Musée des Néons, unique en son genre en Pologne.
Le soir est le meilleur moment pour aller à Saska Kępa - un quartier d'architecture moderniste et de pubs aux saveurs du monde entier.

Saveurs de Varsovie

Varsovie est également la capitale culinaire incontestée de la Pologne avec ses nombreux bars et restaurants, des «bars à lait» de l'époque communiste, ainsi que des restaurants étoilés Michelin. Hala Koszyki et Hala Gwardii sont parmi les endroits les plus branchés, avec des dizaines de restaurants et de bars. Varsovie séduira également les amateurs de mets sucrés: dans les pâtisseries locales, vous pouvez déguster la « wuzetka » traditionnelle, le chocolat Wedel et la crème glacée naturelle de Varsovie. « Les marchés du petit-déjeuner » et les rassemblements de foodtruck, ainsi que les festivals Fine Dining Weekend et Restaurant Week sont très populaires.

La liste des raisons pour visiter Varsovie est infinie.

En savoir plus sur le site touristique de Varsovie : 

A lire aussi

Promenades gourmandes dans Varsovie Hala Koszyki – un lieu à la mode à Varsovie Découvrez Varsovie à vélo ! Balade au Parc Lazienki à VarsovieLieu unique - Le jardin suspendu de la BUW à VarsovieAu Musée de Varsovie, l'histoire retrouvée dans les ruines VARSOVIE – sur les pas de Marie Skłodowska-Curie

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Je souhaite recevoir la newsletter

Notre adresse

Office National Polonais de Tourisme
10 rue Saint-Augustin
75002 Paris
tél.: 01 42 44 19 00