Warsaw 0 ºC
Nous contacter

2 cigognes dans leur nid

La Pologne est un véritable paradis pour la cigogne blanche. 52 000 couples de cigognes blanches vivent en Pologne. Cela représente environ 20% de la population mondiale. La plus grosse partie, vit dans les vallées, près des lacs de la région de la Warmie et Mazure ou encore dans la région de Podlaskie.

Si vous souhaitez rencontrer cette espèce, il est conseillé de s’aventurer dans les villages dits « villages cigogne » où l’on peut compter plusieurs dizaines de nids. Ils se sont regroupés principalement sur la frontière nord-est de la Pologne.
Dans le village de Lwowiec, non loin de Kętrzyn, abrite une colonie de cigognes d'environ 40 nids. Il est possible de trouver des endroits où Il y a plus de nids de cigognes que d’habitations ! Dans le petit village de Lejdy, se trouve une ferme avec 8 nids, dont quatre dans une seule grange.

Jusqu'à tout récemment, le record en termes de densité de nids de cigognes, a obtenu le village Żywkowo avec ses 45 nids. C'est sans aucun doute une attraction touristique ouvert à tout un chacun depuis 1999. Le village Żywkowo, accueille quelque 2000 personnes à travers le monde.

Actuellement, le plus grand village de cigognes en Pologne se situe à environ 60 km de Zielona Góra - Klopot. C'est un petit village d'environ 200 habitants.

Pourquoi autant de cigognes nichent si massivement dans ces villages? Cela reste un mystère pour les ornithologues. Depuis peu, l'initiative polonaise « LOP » a ouvert ici, le premier musée en Pologne consacré sur la cigogne blanche. Ceci est également l'un des rares musées de la cigogne en Europe. On peut y admirer toutes sortes d'expositions liées à la vie et à la protection de cet oiseau - dessins, cartes, assiettes, bouteilles, etc. Bien sûr, tous ces objets sont accompagnés d’images de cigognes...

Nid de cigognes

Ces oiseaux majestueux parcourent entre 6 et 11 000 km pendant leur migration. Lorsque les conditions sont favorables, elle peuvent parcourir 250 km par jour.

Les cigognes passent environs cinq mois en Pologne. Leur migration commence au mois d’août. Avant de s’envoler vers le sud, les Cigognes se rassemble en groupes nombreux appelés assemblées) qui rassemblent tous les individus d’une zone donnée. Les lieux des assemblées sont choisis instinctivement par les oiseaux.

Les Cigognes quittent ensuite la Pologne et s’envolent vers le sud-est ; elles traversent le Bosphore, le Moyen-Orient et le Péninsule du Sinaï pour se rendre en Afrique orientale et en Afrique australe. Parmi leurs pays de destination, o, trouve le Soudan, le Tchad, le Kenya, le Malawi, la Tanzanie, la Zambie et l’Afrique du Sud.

La cigogne à travers le temps, dans les différentes religions et dans les cultures

Dans de nombreuses cultures (l'ancienne Grèce, la Macédoine, la Bulgarie, les pays du Moyen-Orient islamique, Maroc), une forte conviction était présente; sous la forme de la cigogne, se cachait des personnes mortes ou des personnes qui cachaient un mystérieux secret.
Le philosophe et mathématicien grec Pythagore (572-497 avant J.C.), par exemple, pensait que la cigogne portait les âmes des poètes décédés. L'historien Plutarque (45-125 après J.C.) indique le fait qu’en Thessalie, un homme qui tue une cigogne, est lui-même tué car pour eux, la cigogne a une âme humaine.

Encore aujourd’hui, le monde arabe est persuadé que les cigognes prennent les âmes des musulmans décédés qui n’ont pas pu faire leur pèlerinage obligatoire à la Mecque. C’est dans le corps d’un oiseau donc qu’ils font ce pèlerinage après sa mort. De ce fait, les musulmans traitent la cigogne avec un grand respect! Si l’on tue une cigogne, c’est comme si on tuait un humain.

En Ukraine, la cigogne était un symbole hostile. Quand les militants activistes se bâtaient pour la modernité du pays, ils jetaient les nids de cigognes considérés comme symbole de pauvreté et de petitesse des habitants des villages.

En Moldavie, la cigogne avait plus de chance. Cet oiseau était le symbole national des viticulteurs et producteurs de vin. A ceci on peu rajouté la légende locale selon laquelle,  les cigognes apportaient des raisins aux habitants d’une forteresse assiégée. Grâce à ce soutien, les défenseurs ont pu vaincre l’ennemi.

Beaucoup de personnes de différentes régions d'Europe, considéraient la cigogne comme un oiseau qui apporte le bonheur tels que la prospérité au sein de la famille, une bonne récolte et la bonne nouvelle, la naissance d’un enfant dans un futur proche. On pensait aussi, que la présence d'une cigogne sur le toit d'un bâtiment apporte une protection contre la foudre (la cigogne était dans l'ancienne Allemagne assimilé à l’oiseau de Thor, dieu du tonnerre).

Plus d'articles

Warmie et Mazurie, la région des mille lacs (Warmińsko-Mazurski)Podlachie - (Podlaskie)Parc national de BialowiezaParc national de la BiebrzaZielona Gora - ville du vin

Nos ambassadeurs

Je souhaite recevoir la newsletter