1 EUR = 4.3 PLN

L'histoire du palais commence le 23 avril 1677 lorsque le village Milanów, devient la propriété du roi polonais Jean III Sobieski. Peu de temps après, une nouvelle appellation est proposée, celle de Villa Nova pour se référer aux traditions d'antan, modifiée ensuite en Wilanów, de consonance bien plus polonaise. La résidence qui y est construite est de dimensions relativement modestes puisque l'architecte de la cour royale, Augustyn Locci, se voit confier un projet de manoir sans étage, d'un agencement typique pour l'époque en République de Pologne. Cependant, les succès militaires du monarque polonais et la renommée qui s'ensuit contribuent à une extension considérable du projet initial.

L'agrandissement de la demeure est réalisé au cours des années 1677-1696. En résultat, l'édifice porte les traits aussi bien d'une résidence nobiliaire polonaise que d'une villa italienne dotée d'un jardin, et d'un palais français de style Louis XIV. Vers la moitié du XVIIIe siècle, c'est la duchesse Izabela, fille des époux Czartoryski et femme du maréchal Lubomirski, qui hérite des biens de Wilanów; sous sa gouverne, Wilanów revient à son éclat premier. Soixante-neuf ans plus tard, la duchesse Lubomirska cède Wilanów à sa fille et son époux Stanislas Kostka Potocki. C'est grâce aux efforts de celui-ci qu'en 1805 est ouvert à Wilanów l'un des premiers musées de Pologne. Les Potocki sont restés liés à Wilanów jusqu'en 1892, date à laquelle la dernière héritière de la famille, Alexandra, lègue ses biens à son cousin, Ksawery Branicki. Les Branicki habitent à Wilanów jusqu'en 1945 ; c'est alors que le palais est repris par le Ministère de la Culture et des Arts.

Le Palais de Wilanów fait partie des rares monuments historiques de Varsovie qui ont réchappé aux désastres causés par la seconde guerre mondiale. Le parc constitue une partie intégrante de l'ensemble architectural du palais et des jardins de Wilanów. Sur les 45 hectares du Parc de Wilanów, vous pourrez admirer des jardins de styles variés : le jardin baroque à deux niveaux, la roseraie renaissance, le parc paysager anglais et le jardin de style anglo-chinois. L'eau constitue un élément important de la composition du parc. Les pièces d'eau naturelles, comme le lac appelé Jezioro Wilanowskie et le ruisseau Potok Służewiecki, ainsi que l'étang artificiel créé sous le règne de Jean III Sobieski, donnent aux jardins un microclimat particulier et une ambiance romantique. L'emplacement de la résidence royale a été choisi en fonction des valeurs naturelles du terrain. Le modelé du sol en terrasses et la présence de pièces d'eau convenaient aux exigences architecturales de l'époque baroque puisqu'ils permettaient d'avoir des perspectives intéressantes et de relier le jardin au paysage alentour. Dès le début du règne de Jean III Sobieski à Wilanów, les jardins de la résidence royale étaient entretenus avec soin par le monarque lui-même qui s'occupait personnellement des fleurs, plantait des arbres et profitait de leur beauté en passant de longues heures dans le jardin. Au cours des siècles suivants, les jardins furent réaménagés, les propriétaires successifs de Wilanów agrandissant leur surface et modifiant leur arrangement selon leurs propres goûts et la mode de l'époque.

Pour en savoir plus :

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours
Je souhaite recevoir la newsletter