1 EUR = 4.3 PLN

 

Zdrowie1 (1).jpgSANTE

Le climat et les règles d’hygiène appliquées font qu’il n’y a pas en Pologne de danger pour la santé. Aucune vaccination immunisante n’est exigée lors du franchissement de la frontière polonaise.


SOINS MEDICAUX

Il existe actuellement en Pologne un système bien développé de santé publique et non publique (privée), complété par les soins donnés par les médecins libéraux. En cas de nécessité, il est possible de bénéficier non seulement des soins médicaux de base, mais aussi de l’assistance de médecins spécialistes et de celle des établissements hospitaliers.

Toute personne assurée qui se présente dans un établissement de santé publique est tenu de produire sa carte d’assurance maladie. Une visite chez un médecin spécialiste d’un établissement de santé publique nécessite la présentation d’une ordonnance émise par le médecin généraliste de premier contact. Ce n’est qu’en cas de grave danger ou d’accouchement que les prestations médicales sont accordées sans qu’il soit indispensable, pour le personne concernée, de posséder l’ordonnance habituellement exigée.

Depuis l’accession de la Pologne à l’Union européenne, tous les citoyens des États membres ont le droit de bénéficier des prestations médicales gratuites dans les situations d’urgence, au même titre que les citoyens polonais. Avant de partir en voyage, ils doivent cependant, conformément au système de coordination en matière de prestations médicales en vigueur dans tous les États membres de l’Union européenne, se procurer la Carte européenne d’Assurance Maladie, qui permet l’accès aux soins médicaux. En vertu d’accords bilatéraux, de cette assistance médicale peuvent bénéficier également les citoyens russes et albanais.

Les ressortissants des pays restants doivent contracter une assurance auprès d’une compagnie d’assurances de leur pays de résidence. À défaut de contrat d’assurance, il leur faudra régler les frais des soins médicaux qu’ils recevront en Pologne.

Parallèlement aux établissements de santé publics fonctionnent en Pologne des établissements non publics et les établissements du secteur de la médecine libérale, qui fournissent une gamme complète de prestations médicales, y compris l’hospitalisation. Ce sont cependant des prestations qu’il faut payer dans leur totalité. En cas de besoin, les non-assurés peuvent également bénéficier des services des établissements de santé publics moyennant paiement des frais. Ces frais sont en général inférieurs à ceux qu’ils devraient payer en cas de soins médicaux dans les établissements de santé privés.

 

Zdrowie1 (1).jpgSANTE

Le climat et les règles d’hygiène appliquées font qu’il n’y a pas en Pologne de danger pour la santé. Aucune vaccination immunisante n’est exigée lors du franchissement de la frontière polonaise.


SOINS MEDICAUX

Il existe actuellement en Pologne un système bien développé de santé publique et non publique (privée), complété par les soins donnés par les médecins libéraux. En cas de nécessité, il est possible de bénéficier non seulement des soins médicaux de base, mais aussi de l’assistance de médecins spécialistes et de celle des établissements hospitaliers.

Toute personne assurée qui se présente dans un établissement de santé publique est tenu de produire sa carte d’assurance maladie. Une visite chez un médecin spécialiste d’un établissement de santé publique nécessite la présentation d’une ordonnance émise par le médecin généraliste de premier contact. Ce n’est qu’en cas de grave danger ou d’accouchement que les prestations médicales sont accordées sans qu’il soit indispensable, pour le personne concernée, de posséder l’ordonnance habituellement exigée.

Depuis l’accession de la Pologne à l’Union européenne, tous les citoyens des États membres ont le droit de bénéficier des prestations médicales gratuites dans les situations d’urgence, au même titre que les citoyens polonais. Avant de partir en voyage, ils doivent cependant, conformément au système de coordination en matière de prestations médicales en vigueur dans tous les États membres de l’Union européenne, se procurer la Carte européenne d’Assurance Maladie, qui permet l’accès aux soins médicaux. En vertu d’accords bilatéraux, de cette assistance médicale peuvent bénéficier également les citoyens russes et albanais.

Les ressortissants des pays restants doivent contracter une assurance auprès d’une compagnie d’assurances de leur pays de résidence. À défaut de contrat d’assurance, il leur faudra régler les frais des soins médicaux qu’ils recevront en Pologne.

Parallèlement aux établissements de santé publics fonctionnent en Pologne des établissements non publics et les établissements du secteur de la médecine libérale, qui fournissent une gamme complète de prestations médicales, y compris l’hospitalisation. Ce sont cependant des prestations qu’il faut payer dans leur totalité. En cas de besoin, les non-assurés peuvent également bénéficier des services des établissements de santé publics moyennant paiement des frais. Ces frais sont en général inférieurs à ceux qu’ils devraient payer en cas de soins médicaux dans les établissements de santé privés.

Page 2


ACCIDENTS ET MALADIES IMPREVUES

 

Dans les situations d’urgence, il est possible de bénéficier de l’assistance médicale du Service des urgences, que l’on trouve dans les plus grandes villes. Téléphone du Service des urgences valable sur l’ensemble du territoire national : 999. En Pologne est également en vigueur le téléphone d’alarme 112, le même pour toute l’Union européenne. L’accès en est possible aussi bien à partir des téléphones stationnaires que des mobiles. Le numéro 112 sert également à signaler les situations où la santé, la vie ou les biens de quiconque seraient en danger.

Les touristes désireux d’obtenir une aide en montagne peuvent s’adresser au Service bénévole de Sauvetage en Montagne (GOPR), en composant le numéro 601 100 300. S’agissant de l’aide aux personnes séjournant dans des régions aux multiples et vastes plans d’eau, il convient de s’adresser au Service bénévole de Sauvetage nautique (WOPR). Dans les voïvodies de Poméranie occidentale, de Poméranie et de Warmie-Mazurie, il faut composer le numéro 601 100 100 dans les cas où la santé ou la vie de quiconque seraient en danger. Dans les autres voïvodies, les numéros d’assistance à personne en danger sont différents.


PHARMACIES

Les pharmacies polonaises offrent un riche assortiment de médicaments. En cas de prise de médicaments liés à des maladies durables, cela vaut la peine d’être en possession d’ordonnances établies par le médecin traitant du pays de résidence, qui sont acceptées dans la plupart des cas. Dans les grandes villes, au moins une pharmacie assure le service de nuit. Les adresses des pharmacies peuvent être trouvées dans les publications locales.

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Planifier un voyage
Combien de personnes?
1
Pour combien de temps?
2 jours

Je souhaite recevoir la newsletter