Warsaw 13.9 ºC
Nous contacter

Pâques, en polonais Wielkanoc - la grande nuit - est une des fêtes chrétiennes les plus importantes et l'occasion de cuisiner des repas typiquement polonais. Voici dix mets que l'on retrouve le plus souvent à table lors de la fête de Pâques.

Boudin blanc - Biala Kielbasa

Pâques est une fête où l'on déguste de la viande fumée et du jambon. Le boudin blanc constitue une exception mais est néanmoins souvent présent à table à cette occasion. Biala Kielbasa se compose de viande de porc, parfois de bœuf ou de veau, servi cuit accompagné d'une sauce légère aux oignons, une pincée de poivre et sel et un peu de marjolaine. On l'accompagne de moutarde et de chrzan ou cwikla. Chrzan ? Cwikla ? L'explication suit. 

Zurek

Voici un des potages les plus célèbres en Pologne. Potage un tantinet sûre pourrait-on dire, car s'est ainsi. La base en étant le levain. On sert la zurek tout au long de l'année, souvent accompagné d'un œuf mollet ou encore avec un morceau de boudin blanc dans l'assiette. Anciennement le potage était accompagné d'un hareng et constituait le repas type pendant le Carême. Lors du Samedi Saint ces repas étaient joyeusement "enterrés". 

Œufs

Si vous aimez les œufs, vous adorerez vous trouver en Pologne lors de la fête de Pâques. Ils sont le symbole de la fécondité et la résurrection, le printemps après l'hiver etc. Ils sont minutieusement colorés, cuits, portés à l'église dans un panier, bénis et partagés avec d'autres personnes accompagnés de meilleurs vœux pour l'année qui s'annonce. On les déguste avec du sel et du poivre, de la mayonnaise ou encore des oignons.

540.jpg

Hareng

A Noël, à Pâques, le hareng est lors de ces deux fêtes importantes en Pologne tout simplement indissociable. Souvent mariné à la maison, on le sert coupé en petites portions décoratives accompagné d'oignons et de betterave rouge, l'ensemble est présenté avec un brin d'aneth en guise de décoration. 

Chrzan

Une sauce blanche à base de raifort. Le goût très prononcé de cette racine qui vous fait parfois pleurer et couler du nez s'accommode parfaitement avec la viande voire du poisson ou encore des fromages.

540.2.jpg

Mazurek 

On entre dans le domaine des desserts, une composante obligée d'un bon repas en Pologne. La recette daterait du 17-ième siècle et serait originaire de Turquie. Il en existe plusieurs variantes, au chocolat, aux noix, aux fruits secs … tout est permis.

Foap-easter_mazurk-540.jpg

Sernik

Il s'agit d'une tarte au fromage, différente de ce que nous connaissons ici. La raison est qu'on utilise du fromage blanc. Plus précisément une variante plus épaisse, sèche et plus sucrée que le cottage cheese ou la ricotta. Sernik à un goût frais et doux à la fois.

Babka

On parle d'une sorte de cake, souvent trempé dans du rhum et cuit dans un beau moule rond. Babka signifie "petite grand-mère". Probablement parce que la forme du cake fait penser aux jupons d'une grand-mère.

540.1.jpg

Makowiec

Makowiec a quasiment la même composition que le babka, sauf que pour cette recette on utilise des graines de pavot. Il prend la forme d'un rouleau tressé et est souvent glacé.

Agneau Pascal

Un petit agneau de sucre entier ne peut pas manquer lors du repas pascal. 

540.3.jpg

 

 

Plus d'articles

Mazurek au chocolat et aux noix Baba aux amandesŻurek - une soupe pas comme les autres!

Nos ambassadeurs

Je souhaite recevoir la newsletter