Warsaw 8.9 ºC
Nous contacter
Côte baltique, Mazurie et Lubuskie – poissons marins et poissons d'eau douce

La localisation au bord de la mer et l'accès direct aux réservoirs d'eau propre ont un impact énorme sur l'offre culinaire de la côte et de la région de lacs en Pologne. Les poissons de mer et d'eau douce sont une source inestimable de vitamines et d'oligo-éléments. Ils sont également utilisés comme ingrédients de base pour des plats exceptionnels préparés selon des recettes variées. Dans les stations balnéaires, on vend des poissons directement depuis des bateaux de pêche, ce qui est une véritable attraction pour les visiteurs. Ici, le roi de la mer Baltique c’est la morue, le poisson le plus populaire après le hareng et la plie. On lui a dédié la plus grande fête culinaire de Poméranie – le festival Festiwal Pomuchla, dont le nom provient de l'appellation cachoube de ce poisson. Célébrée chaque décembre depuis plus de 20 ans pour honorer les gens associés au travail en mer et leur patron – Saint Nicolas, elle fait référence au culte local de la morue datant du Moyen Âge. Paprykarz Szczeciński est le produit culinaire emblématique de la ville de Szczecin. Il a été créé dans les années 60 selon les recettes de l'Afrique occidentale, à l'époque de la puissance de la pêcherie d'eau profonde.

Les menus des restaurants de cette région, que ce soit dans les bars à poissons ou dans les restaurants chics, sont dominés par le poisson, le plus souvent fumé dans les fumoirs traditionnels, séché et frit, mais aussi préparé de manière plus fantaisiste. Les stations balnéaires et les villages de pêcheurs situés au bord de la mer Baltique, au milieu des plages de sable et des dunes, des forêts et des falaises pittoresques, offrent de la cuisine à la pêche ainsi que des activités de détente et de santé dans un climat unique. Gdańsk a une tradition culinaire légèrement différente des villes de la côte baltique. Pendant les années de floraison, aux XVe et XVIe siècles, Gdańsk était un port hanséatique riche, ce qui permettait de compléter les plats régionaux par des ingrédients exotiques importés des coins les plus éloignés du monde. La vodka locale Goldwasser, avec des paillettes d'or flottantes, est sans doute la preuve que les palais des bourgeois de Gdańsk sont bien gâtés.

La région Pojezierze Lubuskie est appelée le pays des cinq cents lacs, même si’il y en a plus de six cents. Ils couvrent une superficie de plus de 13 mille hectares. La région est dominée par les plats à base de poisson : soupes et conserves de poisson typiques pour la cuisine locale, comme le mélange de poissons dans une marinade au vinaigre ou l'anguille cuite à la vapeur à la pêche. La Mazurie « Pays des Mille Lacs » est une autre occasion pour les gourmets de découvrir les bienfaits du poisson. Le roi des lacs locaux c’est le corégone qui se trouve dans les armoiries de la ville de Mikołajki. Vous pouvez le rencontrer aussi bien sous forme de sculptures et de peintures que sur votre assiette. La ville appelée avant la guerre Nikolaiken est réputée pour son petit poisson – éperlan, qui revient sur les tables locales après de nombreuses années d’absence. Pour goûter les plats de poisson qui vivent dans les lacs de Mazurie, il est conseillé de choisir un bar à poissons dans une ferme de pêche ou dans un restaurant à proximité du lac. Les Mazuriens mangeaient le plus souvent du poisson frit tout droit sorti de la poêle à frire : corégones, anguilles, brochets ou lavarets. La soupe de poissons – zupa rybna ucha est également un plat traditionnel de Mazurie. On le sert rarement dans les restaurants, mais il est disponible dans les fermes agritouristiques de pêche et pendant les fêtes culinaires locales.

Plus d'articles

Warmie et Mazurie, la région des mille lacs (Warmińsko-Mazurski)Gdansk - la perle de la BaltiquePoméranie - (Pomorze)

Planifiez votre voyage

Je souhaite recevoir la newsletter