Warsaw 2.2 ºC
Nous contacter
Cachoubie

Bien qu'elle appartienne géographiquement à la Poméranie, la Cachoubie est une région distincte en termes de culture et de cuisine. Les habitants de cette région, les Cachoubes, sont un groupe ethnique d'anciens Poméraniens, qui se distinguent par un dialecte et une orthographe distincts, la richesse de leurs costumes, les chansons et les instruments musicaux originaux et exceptionnels. La Cachoubie se caractérise également par la coutume liée au tabac à priser, ancrée depuis toujours dans la tradition locale et par les motifs des tabatières en forme de corne ainsi que par l'expression « chceme le so zażëc ». Vous pouvez découvrir le patrimoine de la culture cachoube dans le parc ethnographique de Wdzydze Kiszewskie et dans le skansen de Szymbark, au pied de la plus haute colline de CachoubieWieżyca (328 mètres au-dessus du niveau de la mer).

On dit que le plat le plus ancien des Cachoubes c'est les pulkis (pomme de terre) au hareng, que l'on mangeait généralement le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint. Les œufs brouillés au sprat ont également beaucoup de succès. Vous découvrirez ici des plats régionaux que vous ne trouverez nulle part ailleurs, par exemple la soupe aux pois servie avec du hareng salé appelée grochówka ou des gésiers de volaille en gelée. La cuisine cachoube se distingue également par son assaisonnement obona, appelé aussi « tartare d'oie ». C'est de la viande d'oie crue, hachée avec la peau, assaisonnée d'herbes et d'ail et enfin bien tassée dans un plat. Autrefois, on versait du saindoux d'oie sur l'assaisonnement pour le conserver. La volaille domestique, en particulier l'oie, a toujours joué un rôle important dans la cuisine cachoube. On utilisait le saindoux d'oie aussi bien dans la cuisine que dans le secteur médical. Zôłte wrëki – la soupe de rutabagas à base d'oie, est un plat classique de Cachoubie qu'on sert surtout en automne.

Parmi les attractions culinaires de la Cachoubie on peut aussi citer ruchancie, krelka w cieście listkowym ou kuch marchewny de Cachoubie. Comme la cuisine régionale est disponible dans de nombreux restaurants et fermes agritouristiques, les touristes qui visitent la région ont plein d'occasions pour découvrir ses spécialités.

Kaszëbskô malëna, c'est-à-dire la fraise de Cachoubie, est devenue très célèbre en Europe. Lorsque la Pologne a occupé la présidence de l'Union Européenne en 2011, on a livré 3,5 tonnes de ces fraises venues tout droit de Cachoubie comme gadget culinaire pour promouvoir la Pologne auprès des politiciens européens et des habitants de Strasbourg. Les fraises de Cachoubie sont sucrées, aromatiques, fermes et juteuses. C’est un excellent produit utilisé aussi à la préparation des pierogi aux fruits, ce spécialité incontournable de toute la Pologne. Grâce au microclimat, aux nuits froides et aux journées bien chaudes, ces fraises ont une couleur rouge foncé et la peau brillante. La tradition de la culture de la fraise en Cachoubie remonte à plusieurs centaines d'années. Les plus grands festivals de la fraise sont : le festival des fraises de Cachoubie Festiwal Truskawek Kaszubskich qui se déroule en juin à Chmielno et le festival de cueillette des fraises Truskawkobranie na Złotej Górze en juillet à Brodnica Górna près de Kartuzy.

Plus d'articles

Poméranie - (Pomorze)Cachoubie - la Suisse en Pologne?Pistes cyclables de la Poméranie occidentale

Nos ambassadeurs

Je souhaite recevoir la newsletter