Warsaw 1.1 ºC
Nous contacter

Lieux mystiques de Pologne

Il existe en Pologne de nombreux objets, de nombreux lieux qui, en raison de leurs caractéristiques particulières de mystère ou de mysticisme, créent une carte extraordinaire d'attractions touristiques uniques. Certains sont moins connus ou plus difficiles d'accès, d'autres ont déjà acquis une grande popularité. L’aura automnale, offre parfois des paysages impénétrables et brumeux peuvent offrir une atmosphère extraordinaire pour explorer ces lieux remplis de mystère. Découvrez nos suggestions de ces lieux incroyables !

Chapelle du Crâne à Czermna.

La région idéale pour les chasseurs de trésors et les amateurs de lieux insolites est la Basse-Silésie, où les légendes, l'histoire et les attractions naturelles sont à portée de main. Notre suggestion pour cette région est la chapelle du crâne à Czermna, un district de Kudowa-Zdroj. C'est l'une des plus grandes particularités de la région de Klodzko, un phénomène qui se produit non seulement en Pologne, mais aussi à l'échelle européenne. La chapelle du Crâne est le seul bâtiment de ce type en Pologne et l'un des trois seuls en Europe. La chapelle baroque est située entre l'église Saint-Barthélemy et le clocher. Le bâtiment, construit au début des 18-ième et 19-ième siècles, est petit mais quelque chose de pour le moins inhabituel attire l’attention : les murs et la voûte de l'intérieur de la chapelle sont couverts d'environ 3 000 crânes et os humains disposés en rangs serrés, de victimes de guerres et d'épidémies. Dans la crypte sous la chapelle, il y a encore 20 à 30 000 restes humains. Parmi les classiques, mais liés au caractère macabre de la crypte, figurent les statues d'anges en bois, l'une avec une trompette et l'inscription "Résurrection de la mort, l'autre avec une coupe et l'inscription "Allez au jardin".

kaplica_czaszek_2_1170.jpg

 

Lieu de pouvoir dans la forêt de Bialowieza.

Une aura mystérieuse, incroyable des forêts, des bois et des plaines caractérisent la pittoresque province de Podlaskie. Il n’est donc pas surprenant qu’il y ait tant de lieux mystiques dans un paysage aussi naturel, mais en même temps multiculturel. Voyez de vos propres yeux que la forêt de Bialowieza est l'une d'entre elles. Elle était probablement le lieu principal de cultes des anciens Slaves ou des peuples païens. Les cercles de pierres sous les arbres majestueux de Bialowieza forment ce qu'on appelle un lieu de rayonnement positif qui, apporterait une très grande accumulation de charges bénéfiques sur les organismes vivants qui s’y aventurent. Découvrez par vous-même si ces radiations vous affectent dans la parcelle 495 de la forêt de Bialowieza. Quoi qu'il en soit, cela vaut le coup de s'y rendre et de découvrir par vous-même la grande puissance des attractions touristiques du Parc National de Bialowieza et de ses environs.

miejsce_mocy_bialowieza_1170.jpg

 

 

 

Pyramide à Rapa.

La province de Warmie-Mazurie, célèbre pour ses lacs, ses sites antiques de grande qualité et ses nombreuses autres attractions touristiques, cache des lieux enveloppés de mystère ou de mysticisme. Saviez-vous que nous avons des pyramides en Pologne et que l'une d'entre elles se trouve dans le village de Rapa, en Warmie-Mazurie, directement à la frontière avec la Russie. La construction de la pyramide de Rapa, un bâtiment apparemment d'origine égyptienne, a été commandée par le baron Friedrich Wilhelm von Farenheid, propriétaire des terres environnantes, Égyptologue réputé et collectionneur d'art. Fasciné par les récits sur les propriétés inhabituelles des pyramides égyptiennes, il a décidé de construire une pyramide similaire dans son domaine. L'objectif était d'y enterrer les dépouilles de la famille Fahrenheit. Le tombeau familial a été conçu par le sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. La pyramide en pierre et en brique a été construite en 1811 et se situe à environ 5 km du palais des propriétaires. Le premier défunt enterré dans la pyramide fut la fille du baron, Ninette, âgée de trois ans. Le bâtiment atteint une hauteur de 15,9 mètres, la base carrée a des côtés de 10, 4 mètres de long, la voûte intérieure est à un angle de 51°52', ce qui est identique aux pyramides égyptiennes. Les corps enterrés dans la tombe sont effectivement momifiés, malgré le climat très humide de la région.

piramida_rapa_1170.jpg

 

Chakra de Wawel.

Selon la légende, il y a sept points dans le monde qui ont une puissance extraordinaire - les chakras - qui correspondent aux centres d'énergie du corps humain. Et l'un des chakras se trouve au château de Wawel (Cracovie, province de Malopolska), situé sous l'église de Saint Géréon, récemment ouverte au public. Selon certaines croyances, le dieu Shiva aurait dispersé sept pierres magiques sur terre. Ces lieux étaient des centres de pouvoir et d’énergie divine au service de l'humanité. Parmi les lieux magiques, on trouve Rome, La Mecque, Jérusalem, Delhi, Velehrad en Moravie, Delphes et la colline de Wawel à Cracovie. Selon la légende, chaque pierre a été confiée à une autre planète du système solaire, Jupiter prenant soin de la ville sous la colline de Wawel.

Vers 1020 Bolesław le Brave a fondé la première cathédrale à Wawel. Elle a été consacrée en première instance à Saint Venceslas puis au martyr chrétien Saint Géréon. Le temple contenait les reliques du patron. Le chakra était censé se trouver juste en dessous de la chapelle de Saint Géréon. Selon les chercheurs en radioprotection, elle se situe sous la colline du Wawel, mais c'est à proximité de la chapelle de Saint-Géréon qu'elle est la plus fortement ressentie. Les adeptes de la théorie des chakras se sont "chargés" eux-mêmes d'une énergie extraordinaire à proximité de la cour autrefois inaccessible, qui mène à l'église Saint-Géréon. Et selon les personnes qui ont vécu cette expérience, elles ont ressenti beaucoup de "picotements" dans le corps.

Si ce n'est pas un chakra, alors qu’est-ce que cela pourrait être d’autre ? Tant de légendes. Les visiteurs du château de Wawel et ceux qui viennent ici, mentionnent l'atmosphère inhabituelle du lieu, la paix et... l'énergie. On dit que cela est dû à l'ionisation négative causée par le sous-sol du château. On ne sait pas quelle est la part de vérité dans tout ceci On sait aussi que les murs épais de défense du château protègent du bruit de la ville et que l'élévation elle-même offre un magnifique panorama sur la ville et les méandres de la Vistule.

Wawel.jpg

 

Planifiez votre voyage

Je souhaite recevoir la newsletter