Warsaw 2.2 ºC
Nous contacter

wydmy_slowinski_pn_1170.jpg

La côte baltique polonaise offre des conditions idéales pour y passer de vacances actives entre autres la randonnée. Les promenades tout au long de la bande côtière, vous permettent de découvrir la richesse naturelle et culturelle de deux régions côtières de Pologne : la Poméranie occidentale et la Poméranie.

La longueur totale de l’itinéraire côtier est d’environ 350 km, à compter du port de Swinoujscie jusqu’à la presqu’île de Hel. Il existe aussi un parcours moins long (220 km) de Kolobrzeg à Wladyslawowo.

Préparation :
Afin de parcourir l’itinéraire complet il faut prévoir d’environ deux semaines de marche. Selon les connaisseurs, la meilleure période de l’année pour pratiquer cet itinéraire sont les mois de mai, juin ou septembre. Le temps est clément, les journées longues et les plages pas trop fréquentées.

Itinéraire :

Il est conseillé de parcourir l’itinéraire en allant de Swinoujscie en direction de Hel et non dans le sens contraire et cela pour deux raisons. Premièrement, le vent sur la côte polonaise souffle principalement d’ouest en est, vous poussant littéralement dans le dos, cela aide. Deuxièmement, le soleil levant vous gêne que quelques heures.

Même si on assimile aisément cette promenade à une partie de plaisir, marcher longtemps sur le sable peut s’avérer une expérience très fatigante. Le mieux est de marcher en bordure de mer, le sable y est plus dur et le rythme peut être plus élevé. Les marcheurs avérés conseillent de porter des chaussures confortables, même si marcher pieds nus sur le sable est à première vue plus agréable.

Le parcours s’effectue principalement sur les plages et suit la mer sur toute sa longueur. Les seuls obstacles sont des embouchures de rivières et des ports, qu’on évite en les contournant entre Jaroslawiec et Ustka. A certains endroits la route longe la chaussée, faisant partie du chemin de randonnée européen E9.

A la fin de l’itinéraire, une fois arrivé sur la presqu’île de Hel, vous avez la possibilité de rejoindre la ville de Gdansk en bateau ou en train.

  • La côte baltique
    La côte baltique
  • Swinoujscie
    Swinoujscie
  • Miedzyzdroje
    Miedzyzdroje
  • Hel
    Hel
  • Wladyslawowo
    Wladyslawowo
  • Kolobrzeg
    Kolobrzeg


Etapes :

L’itinéraire peut être réalisé en plusieurs étapes quotidiennes comme ci-dessous, la plus courte est de 23 km et la plus longue de 40 km.
• Świnoujście – Wisełka
• Wisełka – Pobierowo
• Pobierowo – Dźwirzyno
• Dźwirzyno – Sarbinowo(langste)
• Sarbinowo – Dąbki
• Dąbki – Jarosławiec(kortste)
• Jarosławiec – Ustka
• Ustka – Smołdziński Las
• Smołdziński Las – Łeba
• Łeba – Białogóra
• Białogóra – Władysławowo
• Władysławowo – Hel


Attractions :

Les plages de la mer Baltique sont charmantes. Selon des connaisseurs, les plus belles plages se situent aux environs de Swinoujscie, entre Jaroslawiec et Karwia et sur la presqu’île de Hel. Les plus populaires se trouvent à proximité des stations balnéaires célèbres comme : Łeba, Mielno, Międzyzdroje, Ustka, Kolobrzeg ou Jastarnia.

En suivant la route côtière, on passe par deux parcs nationaux : Wolinski, célèbre pour ses magnifiques falaises et Slowinski, avec ses étonnantes dunes mouvantes.

Sur le chemin qui mène de Swinoujscie à Hel, on rencontre aussi 13 phares ((Świnoujście, Kikut, Niechorze, Kołobrzeg, Gąski, Darłowo, Jarosławiec, Ustka, Czołpino, Stilo, Rozewie, Jastarnia, Hel), dont certains sont ouverts au public.

A Dziwnow on visite le Parc des Miniatures et des Chemins de Fer. On y voit non seulement des reconstructions minutieuses de célèbres phares polonais à l’échelle 1 :10, mais également plus d’un kilomètre de rails pour trains miniatures – de la locomotive à vapeur au train à grande vitesse Pendolino.

Les ruines spectaculaires de l’église St. Nicolas à Trzesacz valent le détour. A l’origine bâtie à 2 km de la mer, l’édifice a été victime d’une lente érosion. Seul un mur orienté sud a résisté jusqu’à ce jour à ce phénomène. Le musée multimédia sur la falaise nous raconte l’histoire de la région et de cette église en particulier.

Niechorze propose deux attractions intéressantes : une maison présentant une belle collection de papillons ainsi que le Parc des Phares en miniatures.

Entre Mielno et Dabki, le chemin longe deux grands lacs : celui de Jamno et un peu plus loin le lac de Bukowo.

Une grande partie de l’itinéraire est parsemé de témoignages de la Deuxième Guerre mondiale : fortifications, bunkers, abris et épaves de navires.

Il est aussi conseillé de visiter le musée consacré à l’ambre, à Jaroslawiec, où plus de 150 objets liés à ce « l’or de la Baltique » sont exposés.

En continuant le parcours, on arrive à hauteur de Czolpin. Un musée consacré aux villages slaves vous attend à Kluki. Il s’agit d’un musée en plein air, avec des constructions typiques de la région présentant l’histoire et la culture de cette région.

Sur le trajet entre Czolpin et Leba on longe un grand réservoir d’eau – le lac de Lebsko et une fois passé le village de Leba, le lac de Sarbsko, de moindre dimension.

Sur la presqu’île de Hel ne manquez pas la réserve de phoques et le Musée de la Pêche.

A découvrir aussi

Gdansk - la perle de la BaltiqueMusée Maritime à GdańskMusée de la Seconde Guerre mondiale à GdanskIle de Wolin - une côte escarpéeSopot – la « Deauville polonaise »Les plages et l'ambre. Le charme de la côte polonaise

Je souhaite recevoir la newsletter

Notre adresse

Office National Polonais de Tourisme
10 rue Saint-Augustin
75002 Paris
tél.: 01 42 44 19 00